Appuyez sur Entrée pour voir vos résultats ou Echap pour annuler.

Manager de la performance énergétique, un métier en faveur de la transition énergétique

En 2018, l’Université Catholique de Lille, engagée depuis plusieurs mois dans la dynamique Troisième Révolution Industrielle, recrute son premier manager de la performance énergétique. Cette fonction nouvelle recouvre des missions multiples que nous allons tâcher de développer ci-dessous.

Des missions multiples …

Le recrutement d’un manager de la performance énergétique s’inscrit dans la suite de la rénovation du bâtiment du Rizomm, premier bâtiment démonstrateur sur le campus de l’Université.

La rénovation de ce bâtiment s’est étalée sur deux ans entre 2017 et 2018. Ce bâtiment dit intelligent nécessitait qu’une personne assure plusieurs missions pour le bon suivi technique des différentes installations, l’accueil et la prise en main correcte par les usagers récemment emménagés dans ces nouveaux espaces.

Les missions se veulent transversales et s’articulent autour de la gestion technique du bâtiment (suivi de chantier, besoin de résoudre point par point les problématiques rencontrées, rédaction de fiches d’utilisation pour les salles et bureaux …) mais aussi une grande interaction avec les usagers. Le manager affirme d’ailleurs que son temps est consacré à 70% au contact humain.

Le ressenti des usagers du Rizomm a d’ailleurs fait l’objet d’une première enquête sociologique.

… en vue d’améliorer le confort des usagers

Par la suite, les missions du manager se sont élargies au-delà du périmètre du Rizomm avec, en partenariat avec d’autres collègues, la gestion des déchets et des énergies d’autres bâtiments du campus. Aujourd’hui, la mission du manager intègre également l’analyse de données et le suivi des consommations des bâtiments connectés et la proposition d’innovations afin d’améliorer le confort des usagers, comme le freecooling. Il s’agit d’une technique permettant de refroidir une salle en injectant de l’air en débit maximum la nuit quand il est plus frais.

La sociotechnique, compétence de base pour le manager

En résumé, le manager de la performance énergétique mobilise des ressources en pédagogie, relationnel, technique, polyvalence, adaptabilité, ce qui revient d’ailleurs à condenser ces compétences sous le terme de sociotechnique. La sociotechnique se veut être une logique professionnelle soucieuse d’un bon équilibre entre l’indispensable composante technique d’un bâtiment, et ce qu’il est judicieux de déléguer à des occupants redevenus plus autonomes pour solliciter leur environnement selon leurs besoins et aspirations afin d’améliorer leur bien-être au travail.

 

Pour en savoir plus sur la sociotechnique, c’est ici !

Crédit photo : Freepik